L’objectif du stage ainsi que de la recherche était  d’étudier l’utilisation du patrimoine matériel muséal afin de transmettre des informations à propos de l’Holocauste et ses conséquences de sorte à ce que le plus grand nombre de visiteurs s’en souviennent.

Il était donc nécessaire de répondre à la question suivante :

« Comment le Musée de l’Holocauste de Montréal utilise le patrimoine matériel afin de transmettre au mieux la mémoire de l’Holocauste ? »

Selon moi, le Musée de l’Holocauste de Montréal se servait vraiment des objets de collection afin de bâtir un lien émotionnel et personnel fort entre les visiteurs et les histoires des victimes de l’Holocauste. Je supposais alors que les deux éléments principaux utilisés afin d’exploiter cette relation étaient les suivants : les guides de musée et leur manière orale de transmettre de l’information précisément et également, les témoignages de survivants qui sont basés sur leurs propres souvenirs et leurs expériences et qui utilisent les objets pour illustrer leurs histoires de vie.